Kojève : L'homme qui voulait tout savoir

Résumé : La pensée d’Alexandre Kojève souffre du malentendu initial que provoqua l’insistance du philosophe sur la Fin de l’Histoire. L’interrogation philosophique de Kojève déborde plus que largement cette question, en direction d’une compréhension totale de l’homme et du « monde où l’on vit », compréhension impliquant une épistémologie fondamentale propre à éclairer le devenir des sciences les plus avancées de notre temps. C’est donc à la fois comme pensée du Droit ultime de l’Histoire (cf Esquisse d’une phénoménologie du Droit) et de ce que Kojève appelle la « Réalité objective », que la pensée du philosophe qui se disait sage gagne à être abordée pour être comprise.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
ESSEC Working paper. Document de Recherche ESSEC / Centre de recherche de l’ESSEC. ISSN : 1291-9616. WP 1613. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [5 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-essec.archives-ouvertes.fr/hal-01373047
Contributeur : Michel Demoura <>
Soumis le : mercredi 28 septembre 2016 - 10:20:07
Dernière modification le : vendredi 25 mai 2018 - 16:59:51
Document(s) archivé(s) le : jeudi 29 décembre 2016 - 12:25:04

Fichier

 Accès restreint
Fichier visible le : 2018-11-30

Connectez-vous pour demander l'accès au fichier

Identifiants

  • HAL Id : hal-01373047, version 1

Collections

Citation

Laurent Bibard. Kojève : L'homme qui voulait tout savoir. ESSEC Working paper. Document de Recherche ESSEC / Centre de recherche de l’ESSEC. ISSN : 1291-9616. WP 1613. 2016. 〈hal-01373047〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

155